Stages de sevrage - Tout ce que vous avez besoin de savoir







Comment fonctionne le sevrage de la sonde ?







Choisir le programme de sevrage le plus approprié pour votre enfant



Abonnez-vous dès aujourd’hui

pour recevoir nos derniers articles et eBook chaque semaine directement dans votre boîte de réception


Vous avez le sentiment que votre enfant et vous-même êtes prêt à commencer le sevrage de la sonde et que NoTube est probablement la meilleure solution pour obtenir l’aide et le soutien nécessaires. Que pouvez-vous faire dès maintenant pour entamer en douceur le processus de pré-diagnostic ? Voici une brève description de la marche à suivre pour commencer à guider votre enfant sur le chemin d’une alimentation saine et heureuse.

1. Dans le cas où votre enfant a des antécédents médicaux complexes, il est particulièrement important de nous fournir tous les documents susceptibles de nous permettre d’évaluer son parcours médical. Par exemple les différents compte-rendus médicaux et le cas échéant, un examen de déglutition. Tentez de réunir les documents suivants : le compte-rendu établi après la naissance, le cas échéant les compte-rendus opératoires correspondant aux interventions importantes, et le rapport médical le plus récent. Veuillez les scanner et nous les faire parvenir pour procéder au pré-diagnostic.

child at notube programPar ailleurs, nous avons également besoin d’une courte vidéo montrant votre enfant en train d’essayer de manger ou en train de jouer. Celle-ci permettra d’évaluer son stade de développement.

Ces informations seront ensuite évaluées par nos pédiatres pour déterminer l’aptitude de votre enfant à participer à l’un de nos programmes.

2. Si votre enfant est globalement bien portant et souffre « uniquement » d’un problème alimentaire, il vous suffit de nous fournir les examens médicaux légalement préconisés et une vidéo.

3. Pour tous les enfants, un questionnaire médical doit être complété en vue du pré-diagnostic. Ce document contient toutes les questions nécessaires pour participer aux programmes NoTube.

Si vous optez pour une évaluation gratuite, les membres de l’équipe NoTube se tiennent à votre disposition lors d’un premier entretien pour discuter du parcours de votre enfant et des possibilités offertes par NoTube.

Les questions suivantes peuvent également être abordées au cours de l’évaluation gratuite : Envisagez-vous de participer au Netcoaching ? Êtes-vous familiarisé avec notre méthode ? Connaissez-vous déjà les moyens que nous employons pour amener votre enfant sur la voie de l’alimentation orale ? Avez-vous des remarques ?

stethoscopeIl est très souvent question de deux examens que nous évoquons dans notre e-book « Les 7 principales inquiétudes des parents qui envisagent le sevrage de la sonde ». Il s’agit d’examens de la déglutition destinés à exclure le risque d’aspiration. La crainte est qu’un enfant né prématurément, ou souffrant un retard de croissance ou de tout autre problème médical, n’absorbe dans les poumons de la nourriture, des liquides ou des médicaments ingérés par voie orale. Ce phénomène peut provoquer une pneumonie. Afin d’exclure ce risque dès le départ, on procède à une vidéo-laryngoscopie (communément appelé un examen de déglutition).

Lors d’une vidéo-laryngoscopie, on introduit dans le nez un tuyau équipé d’un dispositif optique afin d’examiner le larynx, par la déglutition d’un liquide coloré. Nous sommes cependant assez sceptiques quant à la fiabilité du résultat de cet examen (auquel nous avons souvent assisté avec la collaboration d’un médecin ORL). L’enfant pleure souvent et cela rend l’examen assez peu pertinent. Un anesthésiant local est parfois administré, mais il réduit momentanément les facultés de déglutition de l’enfant. Souvent le goût du liquide déplaît à l’enfant et il peut être amené à se défendre. Malgré l’efficacité théorique de cet examen, le résultat est toutefois relatif lorsqu’il est effectué sur des enfants en bas-âge et par des praticiens peu expérimentés.

Par opposition, l’examen de Transit Oeso-Gastro-Duodénal (TOGD) est un procédé radiologique au cours duquel l’enfant ingère un liquide contrastant épaissi à base de Baryum ou de Gastromiro. L’enfant est placé dans un appareil et une série de clichés est faite pendant qu’il déglutit. Cet examen a tendance à rendre les enfants nerveux et les parents sont inquiets des risques d’exposition aux radiations expliqués par les médecins. De plus, les résultats sont contradictoires car ils varient en fonction de l’atmosphère, de la consistance du liquide et de la faculté de l’enfant à surmonter la situation.

C’est pourquoi nous n’exigeons aucun de ces deux examens.

Nous préférons vous demander de détailler avec précision les capacités de votre enfant. Nous l’observons boire et manger grâce à une vidéo et nous consultons les compte-rendus médicaux dont vous disposez.

C’est pourquoi nous vous conseillons de procéder ainsi : demandez une évaluation gratuite (20 minutes d’entretien gratuit avec un membre expérimenté de l’équipe NoTube), puis inscrivez-vous au pré-diagnostic. Nous ferons connaissance avec vous et votre enfant au cours de ce processus que nous prenons très au sérieux. Si nous avons des doutes sur sa capacité à apprendre à manger, nous en discuterons avec vous et avec l’équipe soignante de votre enfant.

Par la suite, il sera encore temps d’effectuer d’éventuels examens complémentaires si nécessaire.

Merci à Birgit Geher et Sabine Marinschek pour leur aide lors de la rédaction de cet article.

Peter Scheer